Retrouvez sur le blog du Collectif Cherche-Rêves les avancées du projet "Lémuria", des jeux de rôle amateurs à la section "Bibliothèque",
des aides jeu pour Wasteland à la section "Wasteland" ainsi que nos autres projets jdr sur le web à la section "Sur la Toile".
Bonne visite voyageur !

Lémuria

Lémuria le jeu de rôle onirique de chevalerie horrifique © Cherche-Rêves

Lémuria, le jeu de rôle onirique de chevalerie horrifique

Retrouvez les avancées du gros projet des Cherche-Rêves !
Idée originale et rédaction de Loïc "Melti Lanista" Massin, aquarelles et relecture de Pauline "Dilhu" Panel, et relecture de "Wowo".

Poème de Bienvenue à Lémuria © Cherche-Rêves
Poème de Bienvenue de la Curiosité (Illustration de Dilhu, Texte de Melti)

Billet #1, le propos du jeu

Au commencement, neuf Dames créèrent le Monde : une terre utopique, un Rêve permanent. Cette ère eut toutefois une fin. L’une des Dames, la Neuvième Dame, conspira contre cette création et poussa des habitants du Monde, des éphémères, à assassiner la Huitième Dame. Ce fut la Trahison.
Depuis, ce monde médiéval onirique est la scène d’une lutte entre le Rêve et le Cauchemar. À travers le Monde, ce conflit influence les lieux et les êtres. Dans les enclaves, les éphémères ont bâti leurs fiefs où sont adorées les Sept Dames de l’Harmonie, mais ces lueurs de Rêve menacent à chaque instant de basculer dans l’entropie. Conflits idéologiques ou assauts du Cauchemar, le Monde sombre lentement, rongé par la forêt de Brocéliande qui progresse doucement.
On retrouve d’une part les principes de la chevalerie classique avec le concept du preux paladin protégeant le peuple, et d’autre part l’horreur avec des créatures cauchemardesques, les aberrations, et l’utopie du Rêve qui s’effrite. Le Monde est chargé de symbolique, et tout dans Lémuria a un sens, des couleurs à la météo.
Les joueurs incarnent des oniristes. Preuse paladin cherchant des créatures cauchemardesques à occire, explorateur voyageant à travers l’infinité du Monde, ou encore visionnaire pliant l’environnement à sa volonté, ils ont tous un rôle à jouer dans ce conflit éternel opposant le Rêve au Cauchemar.
La Trahison © Cherche-Rêves
La Trahison (illustration de Dilhu)

Fief de Cambria © Cherche-Rêves
Fief de Cambria (carte de Melti)

Billet #2, fiefs

Le Monde est sans limite, s’étendant à l’infini – les concepts d’espaces et de temps ayant parfois peu de sens. La plupart des terres sont parcourues par des forêts et des montagnes où s’affrontent le Rêve et le Cauchemar. Mais parfois se présentent des enclaves : des lieux dominés par le Rêve et où un fief peut s’instaurer. Le Monde est ainsi composé d’une infinité de fiefs éparpillés entre monts et forêts.


Billet #3, Symbolisme des couleurs

Au sein du Monde, tout est symbolique. Le vent, les températures, la météo, et avant tout les couleurs. Quand au cœur d’une forêt parcourue par la douce brise du Rêve et baignée dans une lueur bleuté apparaît une créature cauchemardesque, ceci s’accompagne toujours d'un vent violent, d’un froid glacial - voire de la neige - et d’une lueur rougeâtre qui teint de pourpre l'azur de la végétation.



Tous droits réservés - L'ensemble des textes et des illustrations de Lémuria sont propriétés du Collectif Cherche-Rêves et de ses auteurs.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire